Rééducation et kinésithérapie en oncologie


De nombreuses études montrent qu’une activité physique, intense, mais sécurisée, régulière et proposée par un éducateur spécialisé, a un impact bénéfique réel pour les personnes atteintes de cancer et ce, aussi bien pendant la phase de la maladie, qu’après les traitements.

Vous trouverez ci-après une vidéo de présentation des cours que je propose, puis l’explication des biens faits de la pratique sportive dans le cadre du cancer.

Vidéo de présentation


Activité physique Sport et Cancer

L’éducateur médico sportif construit son cours en fonction des besoins de chacun des participants,

Il est conseillé de démarrer les cours d’activité le plus vite possible, dès l’annonce de la maladie.

Il a été scientifiquement prouvé qu’une AP commencé avant les traitements, après la chirurgie, permettait de lutter contre la fatigue, de coupler le travail du kinésithérapeute pour lutter contre les effets secondaires possible de la chirurgie, de préparer physiquement le patient et son corps pour les traitements.

Principes de la pratique sportive avant les traitements :
  • Préparer le corps aux traitements invasifs
  • lutter contre la fatigue
  • limiter les effets secondaires de la chirurgie
  • augmenter les chances de survie par la pratique précoce et durable et régulière d’une activité physique

Principes de la pratique sportive pendant les traitements :
  • réduit la fatigue
  • réduit la sédentarité
  • améliore la qualité de vie pendant les traitements
  • diminue les effets secondaires des traitements et atténue la toxicité des traitements

Principes de la pratique sportive en période de rémission :
  • diminue les risques de récidive
  • lutte contre la fatigue
  • facilite le retour à la vie familiale, sociale et /ou professionnelle

La pratique de l’activité physique permet aussi :
  • de retrouver la confiance en soi
  • de découvrir ou redécouvrir son corps et de se réconcilier avec lui
  • de retrouver confiance en soi
  • de lutter contre l’isolement crée par la maladie
Les différentes études :
  • De nombreuses études démontrent également l’impact préventif de la pratique d’une activité sportive régulière pour diminuer le risque de développer un cancer.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/science/2016/02/17/002-exercice-cellules-tueuses-cancer.shtml


Le cours en photos

  • DSC_0023_2
  • DSC_0026_2
  • DSC_0019_3
  • DSC_0012_3

Photos : Déroulement d’un cours d’accompagnement à la pratique physique avec des patients qui sont en cours de traitement ou en rémission, avec des exercices personnalisés.


Lexique
Les cours

Les cours ont lieu :

  • le mardi à 12H30
  • le jeudi à 11H15
  • le jeudi à 12H30

Activ’Jazz Dance, école de danse, 2 Bvd Honoré de Balzac, 44100 Nantes

Réservez ci-dessous :


Chargement du calendrier...

Articles récents


Témoignages


« Je n’ai pu commencer l’activité physique qu’après les traitements, néanmoins cela me permet de prendre un temps pour m’occuper de mon corps et des conséquences des traitements (prise de poids, fatigue, insomnie, douleurs articulaires) avec la spécificité que les patients sont encadrés par une professionnelle qui connaît les effets du cancer. Mme Le Guével Dausse adapte les exercices en fonction des situations individuelles.
Dans le suivi kiné comme pour l’activité physique vous êtes pris en charge par une professionnelle qui vous accompagne dans un cadre adapté et bienveillant face au combat contre le cancer. »                          – Karen


« L’activité physique, elle est à encourager dans les suites d’un cancer.
Je n’étais pas sportive, mais j’apprends aujourd’hui à bien positionner mon épaule, à corriger l’attitude de « protection du sein », et à RESPIRER.
Grâce à Fabienne, j’ouvre mon thorax et je m’ouvre à la vie. MERCI.  »            – Anne